Accueil

Comme si c’était hier… Beyrouth, août 2011… ce petit inconnu d’une dizaine d’années me met au défi de sauter dans l’eau. J’ai mon appareil photo autour du coup. J’accepte en un clic. Je plonge avec lui, toute habillée. À cet instant précis, nous avons le même âge et le temps n’existe plus… Puis nous nous sommes dit au revoir.

Chacun avait joué son propre rôle. L’enfant avait rassuré l’adulte et l’adulte avait accordé sa confiance à l’enfant. Ils s’étaient tous les deux jetés à l’eau dans tous les sens du terme, avec d’inoubliables éclats de rire comme langage commun. Est-ce là le tendre résumé du sens de la vie ?

De cette rencontre providentielle, perdure encore cette joie profonde, spontanée, libre, contagieuse, pleine de folie et de promesses. Une d’entre elles est de ne jamais oublier qu’il y a, sous mon costume d’adulte, une âme d’enfant qui rêve les yeux ouverts. À travers les siens, si lumineux en pleine nuit, j’y ai vu la beauté du monde…

Et j’ai alors décidé de m’aimer pour de vrai, pour que mon monde soit tout aussi lumineux…

Depuis, je passe le relais à ma manière à travers les mots du coeur, les mouvements du corps et l’expression de l’âme…

| coaching de corps à coeur |

CONNEXION À SOICONSCIENCE DE SOICONFIANCE EN SOI